Dadou toi l'enfant fragilisé par cette vie.
Cette vie si courte, ils n'ont rien compris, un acharnement.
Un acharnement de cette socièté froide aux êtres humains.
Humains réveillez-vous devant l'injustice à plusieurs vitesses.
Vitesses , refus aux appels de détresses, ta détresse.
Détresse, Dadou tu étais dépressif, presque heureux, ta famille, ton chat,
ton travail, ton appart, un manque une femme qui comblerait une solitude.
Solitude, comme je comprends Dadou, pour t'achever,
ils t'ont mis derrières des barreaux, pour rien.
Pour rien au monde, tu ne resteras dans l'oubli,
à jamais nous serons à tes côtés.

A tes côtés par notre amour, le tien si fort, si beau, si tendre.Le nôtre.
Tendre, Je t'aime, tu nous aimes, sache que ton entourage d'amis,
amies sont toujours présents.
Présents, ils ne pourront nous faire taire, un combat,
une lutte d'amour contre une grave injustice.
Mon amour jusqu'à mon dernier souffle, toi mon enfant,
mon fils, mon Dadou à l'infini.
Maman