Lorsque demain commencera sans moi
Et que je ne suis pas là pour le voir ;

Si le soleil devait se lever et trouver vos yeux
Tout remplis de pleurs pour moi ;
Je souhaiterais tant, que vous ne pleuriez point.

Lorsque demain se lèvera sans moi
Je vous en prie, essayez de comprendre,
Qu’un ange est venu,
m’appelant par mon nom Jean-Sébastien

Et me prenant la main
M’a dit que ma place était prête
Au ciel, loin, là-haut.

Mais lorsque j’ai franchi les portes du ciel,
Je me suis senti comme à la maison.

Lorsque Dieu a posé ses yeux sur moi et m’a sourit.
Aujourd’hui, ma vie sur terre a cessé,
Mais à l’instant même, elle recommence,
Sans promesse de lendemain,
Mais aujourd’hui, elle durera pour toujours.

Ainsi, lorsque demain commencera sans moi
Ne pensez pas que nous nous sommes éloignés,
Car chaque fois que vous pensez à moi,
Je suis ici même, dans votre cœur.

poème mis à disposition par son papa